Restaurations morphologique des cours d’eau et écologique des ouvrages

Le restauration morphologique de la Vouge à Brazey-en-Plaine et Aubigny-en-Plaine

Les travaux de restauration de la Vouge se sont déroulés entre septembre et décembre 2018.

Ces sont respectivement l’EURL Chenot et Bureau d’Etudes ARTELIA, qui ont été en charge de la réalisation des travaux et de la maîtrise d’œuvre. Le film de 5′ vous présente les différentes phases des travaux et le résultat 6 mois plus tard (juin 2019).

L’inauguration s’est déroulée le 19 juin 2019.

Ce projet a bénéficié du soutien financier de l’agence de l’eau Rhône Méditerranée Corse, à hauteur de 80%.

Continuité écologique de la Cent Fonts (liste 2)

Le Moulin des Etangs à Fénay

La réalisation de pré-barrages sur le Moulin des Etangs restaure la continuité écologique de la Cent Fonts « naturelle ». En effet, l’ouvrage de répartition associé à un passage busé de 11 mètres de long interdisaient tout franchissement par la faune piscicole. Sachez qu’en deça de 50l/s (correspondant au Débit Biologique Minimal ou DMB), la totalité du débit transite dans les pré-barrages.

Le Moulin aux Moines à Saulon-la-Chapelle

L‘arrêté préfectoral du 9 mai 2017 a autorisé la réalisation des travaux sur le Moulin aux Moines. Ceux ci se sont déroulés au cours de l’été 2017. Mises à part quelques finitions sur les abords des ouvrages, les travaux de restauration de la continuité écologique sont terminés.

Le Débit Biologique Minimal (50l/s) est désormais assuré tout au long de l’année sur ce tronçon et ne pente en adéquation avec les capacités de nage des poissons a été rétablie.

Durant 4.5 mois de l’hiver, les vannes amont seront ouvertes entièrement, permettant ainsi la continuité biologique durant les périodes propices à la reproduction des truites, retrouvées lors de la phase préparatoire aux travaux.

Autres ouvrages

Dès 2007, le SBV a diligenté une démarche visant à réduire les impacts des ouvrages hydrauliques (vannes, clapets, moulins) barrant le lit des rivières du bassin. Suite à un inventaire exhaustif de ces ouvrages et à une large concertation avec les propriétaires publics et privés, il a été mis en œuvre plusieurs actions sur les cours d’eau favorisant leurs continuités écologique et sédimentaire :

  • La signature de onze conventions (sur le Moulin Salbreux et les Vannes du lavoir de Villebichot notamment), permettant une ouverture totale des vannes [jusque là totalement ou très majoritairement fermées au cours de l’année] pendant plusieurs mois,
  • La restauration physique en 2011 de la Vouge à Vougeot (implantation de banquettes végétalisées) couplées à l’ouverture permanente des vannes du Moulin Salbreux,
  • La création d’une ouverture, sur les vannes du lavoir de Villebichot, permettant de conserver à la Vouge un Débit Biologique de 50 l/s quand celles-ci sont abaissées,
  • La création d’un débit biologique (80 l/s) de la Cent Fonts, au droit du pont Aqueduc des Arvaux, suite à la réhabilitation du canal, en faveur de la Varaude