Préservation de la ressource

L’arrêté de préservation de la ressource

Le cadre général

L’arrêté cadre du 29 juin 2015, prévoit la préservation de la ressource en eau de la Côte d’Or. Le bassin versant de la Vouge est concerné par 3 sous bassins (6, 6bis et 6ter) :

  • Le sous bassin de la Vouge (n°6) comprenant notamment la Vouge, la Bornue, la Raie du Pont, la Noire Potte, la Varaude et ses affluents ;
  • Le sous bassin de la Biètre (n°6 bis) comprenant notamment la Biètre, l’Oucherotte et la Viranne ;
  • La Cent Fonts naturelle et partie canalisée et la nappe de Dijon Sud (n°6 ter).

Les communes du bassin sont réparties sur les 3 sous bassins.

  • Le sous bassin de la Vouge (n°6) : 39 communes ;
  • Le sous bassin de la Biètre (n°6 bis) : 10 communes ;
  • La nappe de Dijon Sud, la Cent Fonts naturelle et partie canalisée (n°6 ter) : 11 communes.

Le territoire des communes dépassant les limites hydrologiques ; celles-ci peuvent être concernées par un ou deux sous bassins.

Les restrictions et/ou les interdictions d’usage de l’eau sont définies en fonction de :

  • L’atteinte d’un des trois seuils (Alerte, Alerte Renforcée ou Crise) du sous bassin concerné (6, 6 bis et 6 ter), à partir des données hydrologique recueillies sur la Vouge à Aubigny-en-Plaine, la Biètre à Brazey-en-Plaine et la Cent Fonts à Saulon-la-Rue ;
  • La situation de l’ensemble du département.

Les arrêtés de limitation d’usages de l’eau en 2020 (MAJ le 12 octobre 2020)

Depuis le 12 octobre, il n’y a plus de limitation de l’usage de l’eau en Côte d’Or. Voici néanmoins, un résumé de l’évolution de la situation sur le bassin de la Vouge durant l’été 2020 :


Pour plus d’informations, le site Propluvia vous informe sur les différents arrêtés en cours en France (NB : la mise en ligne de l’avancée de la sécheresse n’est pas obligatoire, donc non exhaustive).

La climatologie

 

Les données de Météo France ne sont plus accessibles depuis début Août 2020.


 


La nappe de Dijon Sud (MAJ des données le 13 octobre 2020)

La vidange de la nappe s’est arrêtée le 1er octobre 2020. La baisse a été 1.06 m (moindre qu’en 2019). Toutefois, comme le montre le graphique, la situation est loin d’être sécuritaire. En effet, l’année 2020 se termine par une hauteur des basses eaux (BE) sensiblement égale à celle de 2017 et 2019 et très nettement inférieure aux 20 dernières années.

Situation au Piézomètre de Chenôve 2013-2020

Situation au Piézomètre de Chenôve 2000-2020


La nappe de la Biètre

Le SBV a installé deux piézomètres sur la nappe de la Biètre afin d’appréhender au mieux la relation Nappe / Rivière dans ce territoire. Les travaux sont terminés.

L’installation des systèmes d’acquisition de données en continu est programmée pour septembre 2020 (à suivre).

L’arrêté sécheresse en Côte d’Or


 

Les différents seuils de l’arrêté sécheresse